« Dernier jour d’un(e) condamné(e) », la mise en scène au féminin d’un plaidoyer viscéral pour la liberté et la dignité humaine

Dans le tome 2 de la Trilogie du Tearling, j’ai été assez dérangée par la décision de l’héroïne (dont je vantais les qualités de leader dans le … Continuer de lire « Dernier jour d’un(e) condamné(e) », la mise en scène au féminin d’un plaidoyer viscéral pour la liberté et la dignité humaine